Wednesday, May 7, 2008



bonjour, je suis contente de vous presenter les memebres de l'association AJDEE.

Hello, I am pleased to present you the members of our organisation AJDEE.

Monday, May 5, 2008

occupations printanieres

voila le printemps qui pointe son nez, et devant l'attente des elections parlementaires, devant le blocages des fonds de la municipalite qui va surement changer de bords suite a ces memes elections... ben faut bien s'occuper.
apres avoir ete addict a la meme drogue que les copains, le jonglage, mais a dose plus petite, apprentissage oblige, je me suis lancee dans un nouveau delire... les echasses.
quelques semaines de reflexion, et plusieurs litres de bieres, donc, avec un ami, Branislav, nous avons "reflechi" a la realisation de notre mieux The Master-piece, comme on dit en anglais.
plusieurs autres semaines de realisation (et litres de bieres, on se comprend), l'entourage commencait a ne plus y croire, lorsqu'a la question: "qu'est ce que vous faites" nous repondions d'un sourire "stula" (soit echasses, en serbe), les sourires moqueurs apparaissaient sur leurs levres (Mais bien sur... leurs levres nous disaient!)
le resultat est la:
1eres sensation, l'impression que l'on ne met des jambes artificielles. ce sont mes jambes, c'est moi.
je me revois a Samoens, il y a 10 ans, sur mes premieres echasses. j'avais ete fiere de les avoir faite moi-meme, et mes parents avaient ri, de me voir sortir du train au retour de ma colonie de vacances avec ces 2 bois de bois si precieux a mes yeux.
10 ans plus tard, j'ai toujours 10 ans (cela me rappelle une chanson...!)
est-ce que mes parents rigoleront encore une fois a mon retour, mon nouveau tresor a la main?

Thursday, April 24, 2008

quand tout fout le camp

des fois, j'ai envie de me definir comme: Amelie, 21 ans, desastre (senti) mentale.


y a des jours, des semaines des fois, ou rien ne va plus.hier, drole de journee. le temps, entre pluie et soleil, et devenir taree, on ne peut rien prevoir. La veille, fiere de pendre pour la premiere fois mes fringues dehors, que ma maison ressemblait (un peu) moins a une cabane dans la foret, voila que partie pour le village, il se met a pleuvoir.La veille toujours, fiere de rouler mon velo pour la premiere fois, d'avoir passe la journee a courir (enfin rouler quoi) partout pour recuperer le materiel necessaire a l'elaboration de mes echasses, d'avoir changer mes chambres a air de velo... voila que partie chez grizly, je vois mon velo a plat, les chambres a air (ou le mec qui les a gonfler) a quelque chose de pas net.Pendant cette meme journee, mon amie, devant sa grand-mere gravement malade, me demande de l'accompagner a l'hopital pour 'rendre visite' a la grand-mere dans le coma. la veille au matin, j'etais donc tout sourire, il faisait beau.la veille au soir, avec foule de vetements a relaver, un velo a plat, l'appart plein d'humidite, la tele qui debloque, un telephone qui n'aurait pas du sonner, je m'endors, dans l'idee de tout 'fixer' le lendemain. le lendemain donc, hier, je me leve, il fait beau. Sourire au levre, je me leve plus tot, je fait la vaisselle, je pars en direction du bureau, en poussant mon velo. L'idee etait de traduire le mode d'emploi pour mes echasses, aller au magasin reparer mon velo, et bosser apres avec Baki sur ces echasses.au bureau, je demande a ma collegue, qui n'a rien a faire, de m'aider pour traduire ma traduction en serbe, elle m'envoie bouler... puis on m'apprend que je Dois aller avec eux au village, faire une presentation de YiA programme, EVS et toute la clique, et apres le village, direction la mairie, ou rebelotte, le meme discours. Moi, la tete completement ailleurs, je peste, rale... mais execute. Ah oui, je me rappelle, je bosse dans ce bureau (jai tendance a oublier).Apres 2 heures, au village, 2 heures a la mairie, le trajet... je rentre chez moi a 18h. Bien sur, devant ma porte, j'oublie que j'ai laisse mon sac et mes clefs au bureau. et bien sur il pleut, et bien sur jai pas de parapluie.18h, je marche sous la pluie, decide a rattraper cette journee mal commencer, jai traduis en anglais cette foutue traduction (tant pis pour le serbe), je passe au bureau cherche mon sac et mes clefs, je vais voir katarina boire un cafe, et masseoir, enfin!.Je recois un texto de mon amie. Sa grand-mere est morte dans la journee. 19h30, il pleut a flot,pas grave, je vais au karate, besoin de me defouler. je marche (et remarche), j'arrive au club de karate. Personne. Il y a eu des inondations, ou jai pas trop bien compris, bref, il y a de l'eau, et pas de karate avant lundi prochain. il pleut, toujours, mais je ne sens plus la pluie, je suis deja toute mouillee.je ris, cette journee a quelque chose de magique finalement, et semble ne pas vouloir se finir. je rentre chez moi, apres etre repasser boire un enieme cafe chez Katarina, a rire de ces situations etranges et de repasser a grizly, sans velo, mais les amis sont la... Y a des jours comme ca, ou faudrait peut-etre mieux rester dans son lit.Aujourdhui, il pleut toujours, mais j'ai un parapluie!

Tuesday, April 1, 2008

masken bal

un petit bout de ma vie ici:
hier, grand evenement dans la ville de Krusevac: le bal masque annuel. Unique en Serbie, c'est une nouveaute ici, les lyceens organisent depuis quelque annees un grand bal masque dans toute la ville. une rue est barree aux voitures, un podium est present, les eleves y montent a tour de roles, dansent, chantent, exhibent leur costumes... tout le monde se pretent au jeu, et la ville n'en devient que plus belle.
Des personnages deguisees a chaque coin de rues, entre 2 et 18 ans. c'est fou, c'est bon pour le moral.
On devait faire une repetition a l'ecole a 18h. J'arrive a l'ecole, Katarina me regarde de ses yeux rieurs "on dit aux enfants de revenir demain? on va au bal masque?"...
c'est genial ce jour de fete.
le soir, pilates, mes jambes souffrent. le bal masque a laisse place aux groupes de musiques qui se succedent sur la scene. des amis jouent. tout le monde est la.mixite des genres: Mladan danse avec un petit gypsy, moi et Dejan en mode "dansons dans nos habits sombres", Bojan reprenant secretement ses choregraphies d'Amy Winehouse et les Roms faisant des acrobaties, Krusevac est en fete...
un jour dans l'annee, il tombait au bon moment.

Wednesday, March 26, 2008

jour du printemps a pristina...

certaines fois, certains gens me demandent comment c'est dans les balkans... on entend: ohh mais cest la guerre au kosovo non??... alors jai voulu aller voir de moi-meme (bon, je savais deja que cetait pas la guerre)... et j'ai eu envie de vous montre ce que jai vu, a Pristina, la capitale de ce nouveau petit petit dans l'Europe: le Kosovo:

video